Société Œuvre de bienfaisance dans la préfecture de l’Oti :

L’ONG Zikr international dote l’EPP Sadori Tiéba d’un bâtiment neuf

Publié le lundi 26 octobre 2020, par Kpelafia Biva

Créée par les togolais de la diaspora en Allemagne et aux USA, l’ONG Zikr international continue d’égrainer son chapelet de bienfaisance.

Après plusieurs localités sur le sol togolais, c’est au tour de Sadori Tiéba dans la préfecture de l’Oti d’entrée dans les bonnes grâces de ladite ONG. Pour permettre aux élèves d’étudier dans de bonnes conditions, cette ONG a construit un bâtiment scolaire dans les normes modernes pour l’EPP de la localité.

Située dans la commune de l’Oti 1, Sadori Tiéba est une localité en manque d’infrastructures scolaires. Le seul bâtiment scolaire existant dans cette école est un hangar improvisé en salle de classe. Il suffit d’un déluge pour voir les élèves de l’Ecole Primaire Publique du village, prendre le chemin de la maison à cause de l’état des salles de classe qui sont en réalité des abris de fortune. Heureusement, l’ONG Zikr International n’est pas restée insensible à cette triste réalité.

Un imposant bâtiment de trois salles de classe et un bureau a été construit afin de permettre aux élèves, futurs cadres de la localité, d’étudier dans de bonnes conditions. Le coût de l’ouvrage est de Vingt et un millions, six cent cinquante-cinq mille trois cent quarante-cinq francs. CFA (21.655.345 F.CFA). Les travaux de l’ouvrage ont été présidés par Anzoumana Sinoui, premier adjoint au maire de la commune de l’Oti 1.

L’imam Abdoulatif Mako, président de la représentation nationale de Zikr International, a indiqué lors de la cérémonie de réception du bâtiment que, cette action répond à un besoin : « Nous savons donc tous ici présent, que le développement d’une famille, d’un quartier, d’un village, d’un canton, d’une commune d’une préfecture, d’une région, d’un pays et d’un continent passe par une meilleure éducation », a-t-il laissé entendre. Il n’a pas manqué de rappeler les idéaux de l’ONG qu’il représente et qui sont la solidarité et l’humanité. Il a exhorté les bénéficiaires de l’ouvrage à en faire bon usage. Vu la période de crise sanitaire que traverse le monde à cause de la pandémie virale, il n’a pas oublié d’appeler les populations au respect des mesures barrières.

Il est important de souligner que Zikr international s’est déjà signalée dans plusieurs localités du pays, en venant en aide aux couches les plus vulnérables, notamment à Agbandaoudé dans l’Assoli, Atakpamé dans l’Ogou, Kanté dans la Kéran, Ketao dans la Binah, Alibi dans Tchaoudjo.

Notons que pour marquer cette action de l’ONG, la population de cette localité a décidé de renommer l’école en ‘’EPP Zikr International’’ de Sadori Tieba.
M F