Société Préfecture de Sotouboua :

ONG AOIB lance les travaux de construction d’un Complexe orphelinat dans la localité de Tabemdè

Publié le dimanche 6 septembre 2020, par Kpelafia Biva

L’ONG Appel l’Orientation à l’islam et la Bienfaisance (AOIB) a procédé le samedi 5 septembre 2020 à la pose de la première pierre de construction d’un nouveau complexe orphelinat à Tabemdè, localité située à 15 km de la ville Sotouboua.

La cérémonie de pose de la première pierre s’est déroulée en présence de Monsieur Tawfik DARO, Directeur exécutif de l’ONG AOIB, du Directeur régional de AOIB, du Maire de la commune de Sotouboua 1 et du SG de la préfecture de Sotouboua.

À travers ce geste hautement apprécié et salué par les autorités de la préfecture de Sotouboua et les habitants de Tabemdè, l’ONG AOIB vient de satisfaire l’un de ses objectifs, celle d’apporter les infrastructures scolaires, sanitaires et l’adduction en eau potable dans les hameaux les plus reculés.

Ce complexe sera composé d’un bâtiment de trois (3) classes, d’un bureau, d’un réfectoire, d’un dispensaire, d’un dortoir, un forage, et un bloc latrine de 6 cabines.
Selon Tawfik DARO, les orphelins sont ceux qui méritent le plus d’assistance et d’attention. Ils sont les piliers de la société future. Et en posant la première pierre de ce nouveau chantier, son institution adresse symboliquement trois (3) messages à la population.

"Premièrement nous construisons, nous bâtissons ; deuxièmement nous croyons en l’éducation, l’enseignement, le savoir des jeunes orphelins et troisièmement nous accompagnons une EXPANSION", a-t-il fait entendre.

Poser une première pierre d’un projet du genre selon lui, c’est poser un jalon pour l’avenir, se tourner vers le futur et s’inscrire dans la durée. "Nous transformons le cadre, nous l’améliorant. Nous pensons à celles et ceux qui vont suivre", a-t-il ajouté.
Ce projet estimé à un montant de soixante-sept millions (67.000.000) FCFA, vise à accompagner le gouvernement togolais dans la réalisation du Plan national de développement et à l’atteinte des objectifs du développement durable. Il a pour finir, réitéré sa reconnaissance au Chef de l’Etat qui œuvre pour la pérennisation du climat de paix et de cohésion sociale, et pour ses efforts dans la lutte contre la propagation de la COVOD-19 au Togo.

Rappelons que l’ONG AOIB n’est pas à son premier exercice dans la réalisation des œuvres à caractère humanitaires du genre. Il a déjà construit depuis sa création plusieurs ouvrages notamment les bâtiments scolaires, les dispensaires, les logements sociaux, les complexes orphelinat et les forages dans plusieurs localités du Togo.